Le scrap de Jeff

16 mars 2007

Les nouvelles ATC et quelques pages

Des ATC sur le theme du loup pour un swap

ATC_SWAP_Loup_4de4ATC_SWAP_Loup_3de4ATC_SWAP_Loup_2de4ATC_SWAP_Loup_1de4

Quelques ATC en digital sur les animaux mythiques

ATC_Animaux_mythiques_6 ATC_animaux_mythiques ATC_Betes_mystiques4 ATC_Cheval

Puis des scrappées pour  continue

ATC_Licorne_2ATC_Licorne_3 ATC_Sir_ne_1ATC_animaux_mythiques_5

Quelques fées en digital

ATC_F_e_32 ATC_F_e_34 ATC_F_e_35

Puis en scrap "pur"

ATC_F_e_36ATC_F_e_33

Une serie scrappée sur le theme "Orient"

ATC_ORIENT_5 ATC_Orient_6 ATC_Orient_7 ATC_Orient_8

ATC_Orient_9

Et enfin du vintage ....

ATC_Vintage_23 ATC_Vintage_24 ATC_Vintage_25 ATC_Vintage_26

ATC_Vintage_27 ATC_Vintage_28ATC_Vintage_29ATC_Vintage_30

Quelques pages pour remercier un ami qui m'a monté un barbecue en une journée.

Bel exploit et quel travail :

barbecue1 cassoulet_gazeux Barbecue2

caachecache T_commetete_d_alu

Le debut d'une fresque familiale sur la généalogie.

haut_en_couleur_semaine_du_13_03

Posté par lechouan à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 mars 2007

Mes dernières créations

Voici ma dernière page réalisée en digital

s_comme

ainsi que plusieurs ATC scrappée "main"

ATC_Ange_1 ATC_Vintage_19ATC_Vintage_22 ATV_Vintage_20

ATC_Beaut__1 ATC_Ange_2 ATC_F_e_33

ATC_Vintage_21                              

Une série de 4 ATC sur les licornes pour un swap; les fonds sont faits maison !

ATC_Licorne1de4 ATC_Licorne_2de4ATC_Licorne_3de4ATC_Licorne_4de4

Posté par lechouan à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 février 2007

Les albums "pochette d'allumettes"

Deux minis albums réalisés à la demande de mes filles

2alb_allumette        2_album_allumette

alu_mettes_6 Allumette_astrid

Posté par lechouan à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le 4x4

Un ami est vice champion de France de trial, il fait le singe. Pas le singe gorille2comme ça, le singe qui appuie, contre balance et dépense une énergie folle a aider le pilote a passer les obstacles.

A cette occasion,je lui ai concocté plusieurs pages que vous pouvez voir dans l'album dédié au 4x4

Voici les liens de leurs sites et blogs pour les amateurs (il y a de tres belles vidéos de séances de 4x4 en tout terrain !

Posté par lechouan à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une présentation complète mais non exhaustive...

il y en a encore que je garde car je dois demander l'accord aux personnes qui y figurent !

ateliers_clandestins demon_du__jeu doudou_astrid

Fous_ta_cagoule2  Photo_noel_2006_avec_pere_nel 3_freres

garde_a_vous le_sourire_3 le_sourire_3v2

MIMETISME_OU_PLAGIA Mireille_la_star pelmatos

pieds_independants repas_estival SOUPLESSE

Valou_ala_tienne stval7clb fourire

En avant premiere (sketch de février de Décoruum Alicia)

sketch_challenge_fevrier

2soeurs COMPLICES Halloween_astrid ROCKSTAR

DELPH_BOBET  halloween_manon Halloween

Image1 Image1OUDON la_famille_Hatton__

automne_bis JF_etbses_ies journ_e_d_automne

les_cousins les_cousins_2 les_jeux_aquatiques

les_menottes les_playmibil_debut1 LESFILLES

lumeres_de_noel muriel_apero nicolas

nicolas_3 nicolas_et_astrid Les_filles_2005

thierry_et_astrid une_petite_mousse Lucie

PRESENTATION_LUCIE le_remouleur  PREMIER_AMOUR

chateau_de_clermont jour_de_neige carte_franc_2

carte_franc Cecile2 Cecile___eliot

La suite viendra des que je recevrai les autorisations !

Posté par lechouan à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 février 2007

Mes préférées

Voici celles dont je suis le plus fier soit par leur coté esthétique soit pour ce qu'elles symbolisent :

arrestation manon_belle_epoque complices

bonne_nuit_fini Image1 caline

jumping_in_te_rain Nos_folles_ann_es fous_ta_cagoule

Retro_2 SOURIRE

un_sourire noel_ensemble

La plupart sont dédiées a mes filles...normal, ce sont mes tresors004

Posté par lechouan à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les 3 pages pour une crop

Ces 3 pages ont été réalisées à l'occasion d'une crop sur le forum Decorum Alicia au mois de Janvier dernier

Il y avait un défi sketch, un defi Scraplift, un defi carterie :

Ce fut un week end très créatif et très intéssant car l'émulation est tres présente dans ces "réunions créatrices virtuelles" !

Voir les photos dans l'album "3 pages pour.... "

Posté par lechouan à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'insurrection Vendéenne et ses conséquences

La société vendéenne (actuel département de Vendée et une partie des départements limitrophes) avait la même constitution sociale que le reste de la France, mais elle était très monarchique, très attachée au catholicisme et aux valeurs traditionnelles. Ainsi, il y eut peu de violence en 1789 de la part des paysans profondément pieux.
La constitution civile du clergé, qui demandait aux prêtres fonctionnarisés de prêter serment à la République, fut massivement rejetée par la population, ce qui souda les communautés paysannes, qui ne percevaient pas d'amélioration de leur situation depuis la Révolution. Les autorités révolutionnaires interdisent au clergé existant de pratiquer le culte. Les prêtres non jureurs sont obligés de se cacher et s'ils sont pris, déportés au bagne en Espagne. Le nouveau clergé constitutionnel n'arriva pas à s'imposer. Le mécontentement se transforma en insurrection en mars 1793 quand la Convention ordonna une levée de 300 000 hommes pour aller combattre les ennemis de la Nation. Le 11 mars, des prêtres jureurs et des sympathisants de la Convention sont massacrés à Machecoul.

Organisation et premiers faits d'armes

L'insurrection était emmenée par la petite noblesse locale (Charette, d'Elbée, Lescure, La Rochejaquelein) et quelques roturiers (Stofflet et Cathelineau) au cri de « Pour Dieu et pour le Roi ». Les paysans composaient l'essentiel des troupes réunies sous le titre de l'Armée catholique et royale. Cette armée était peu centralisée, mal équipée et non permanente, les paysans retournant sur leurs terres dès qu'ils le pouvaient après les combats. Elle était composée de trois corps d'armée:
• l'Armée d'Anjou, à l'est de la rivière Sèvre (40 000 hommes)
• l'Armée du Centre, au cœur de la Vendée (10 000 h.)
• l'Armée du Marais, entre la Sèvre et l'océan Atlantique (15 000 h.)
Pour assurer la cohésion de l'ensemble, leurs chefs élisent Cathelineau généralissime. La stratégie des combats s'organise autour des atouts que procure le bocage, partout présent : composé de haies et de chemins creux, il facilite les opérations d'embuscade et gêne la manœuvre des grandes unités de l'armée révolutionnaire. Les premières opérations sont un succès pour les Blancs : prise de Cholet, Clisson et Fontenay-le-Comte, puis Thouars et Saumur, enfin Angers. Mais en juin, ils échouent à prendre Nantes et Cathelineau est tué, remplacé par d'Elbée.

La Virée de Galerne

Devant les succès des contre-révolutionnaires et par crainte de contagion, la Convention réagit vivement et envoie des troupes fraîches, les « Bleus », conduits par Kléber, Marceaux et Cancleaux. Battus à Cholet le 17 octobre et leur chef gravement blessé, les Vendéens décident alors de s'allier à la Chouannerie et d'aider des renforts britanniques à débarquer sur les côtes de la Manche. En une nuit, le 18 octobre, La Rochejacquelein, le nouveau généralissime, fait traverser la Loire à toutes ses troupes, accompagnées de civils, femmes et enfants, soit entre 60 000 et 100 000 personnes. C'est le début de la « Virée de Galerne » (nom francisé de gwalarn, le « vent de noroît » en breton). En route pour Granville, il est rejoint en Mayenne par Jean Chouan à la tête d'environ 6000 hommes. Mais mal soutenue par une population locale aussi pauvre qu'elle, la troupe s'épuise et perd beaucoup d'hommes. À Granville, aucun bateau britannique n'attend les insurgés et la ville, républicaine, se défend vaillamment. La troupe repart alors en sens inverse. Épuisée moralement et amoindrie (il ne reste que 40 000 personnes), elle perd une bataille au Mans le 13 décembre. Les 15 000 survivants se font tailler en pièce à Savenay près de Nantes le 23 décembre, seuls quelques centaines d'entre eux parviendront à retraverser la Loire.
« Citoyens républicains, il n'y a plus de Vendée ! Elle est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes et ses enfants. Je viens de l'enterrer dans les marais et les bois de Savenay. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher; les routes sont semées de cadavres. On fusille sans cesse à Savenay, car à chaque instant il arrive des brigands qui prétendent se rendre prisonniers. [...] Nous ne faisons pas de prisonniers, Il faudrait leur donner le pain de la liberté et la pitié n'est pas révolutionnaire. ». Rapport du général François-Joseph Westermann à la Convention.

Les massacres en Vendée

La fin tragique de la Virée de Galerne marque le début d'une politique de représailles sanglante. Entre janvier et juillet 1794, la population vendéenne, sans distinction de conviction politique, est pourchassée et massacrée par les « Colonnes infernales » du général Turreau, pendant qu'à Nantes Jean-Baptiste Carrier organise les « mariages républicains », noyade massive des « brigands » de l'insurrection. Ces massacres sont qualifiés à l’époque de « populicide » par Gracchus Babeuf. À la suite des travaux de Reynald Secher, quelques historiens utilisent le terme de « génocide ».

La paix.


Après Thermidor et la chute de Robespierre, le général Hoche conclut un accord de paix avec les insurgés à La Jaunaye le 17 février 1795. Les derniers chefs vendéens (Stofflet puis Charette) furent pris et fusillés début 1796. La signature du Concordat favorisa le retour au calme et le 15 juillet 1796 le Directoire put annoncer que « les troubles dans l'Ouest sont apaisés ». Mais pendant longtemps, la Vendée, exsangue, garda les stigmates des combats. Le professeur Henri Laborit la mentionne explicitement en 1980 en introduction du film d'Alain Resnais Mon oncle d'Amérique qui s'interroge sur les dysfonctionnements humains.

La Véndée a donc payer cherement son soulèvement et le nombre do morts fait polémique parmi les historiens. Cette partie de l'histoire est bien mal connue et je voumais la réactualiser.

Bonchamps Charles de Bonchamps (1760- 1793)

Cathelineau Jacques Cathelineau (1759-1793)

Charette Fancois Athanase  Charettte de la Contrie (1763 -1796)

Elbee Maurice D'Elbée (1752-1794)

Lescure Louis-Marie de Salgues, arquis de Lescure (1766-1793)

_JeanNicolasStofflet Jean Nicolas Stofflet (1753-1796)

Henri_de_la_rochejacquelein_1 Henri de La Rochejaquelin (1772-1794 ) et sa célèbre citation :

Allons chercher l'ennemi : si je recule, tuez-moi ; si j'avance, suivez-moi ; si je meurs, vengez-moi !

La Rochejacquelein (Général en chef des Chouans Vendéens)

Posté par lechouan à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Chouan, histoire de surnom

Les Vendéens sont fiers d’eux et de leur région. Un sobriquet les suit pourtant depuis toujours.

"Ventre à choux" est le surnom le plus communément attribué aux vendéens. L’origine obscure de ce doux surnom a donné lieu à de multiples explications, souvent farfelues. Par exemple ; d’aucuns attestent que ce serait du à l’usage de la feuille de choux comme remède miracle contre la diarrhée des nourrissons. Une application de feuille de choux sur le bedon suffisant à endiguer le flux intestinal. D’autres situent ses origines à la guerre de Vendée. Les insurgés se mettant à plat ventre dans les champs de choux à la vue d’une patrouille de bleus ou se jetant a plat ventre lors des canonnades de ces derniers.

Pour ma part j'ai opté pour le surnom de "chouan" en hommage a ces Vendéens insurgés qui ont su faire trembler la république mais qui ont payer un lourd tribut à la pacification de l'ouest.

Premontage_chouan

Posté par lechouan à 22:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Qu'est ce que c'est ?

Le syndrome de Guillain Barré est une maladie (orpheline) autoimmune qui attaque le systeme nerveux peripherique.

Dans mon cas, la forme a été aigue et j'ai été paralysé de la tête aux pids (visage compris) ainsi queles voies respiratoire (intubation puis trachéotomie).

Je suis toujours en phase de recuperation mais je sais d'ores et déjà que j'aurai des sequelles sensitives a 3 doigts de la main gauche et de grosse s sequelles au niveau de mes pieds. Mais soyons honnetes, il y a un an je ne neme déplaçais qu'en fauteuil roulant éléctrique avec des adatations alors, mieux vaut savoir apprécier ce qui est déjà revenu que ce qui reste (éventuellment) à revenir.

Je vous mets quelques liens tres techniques sur cette maladie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Guillain-Barr%C3%A9
http://www.medinfos.com/principales/fichiers/pm-neu-polyradgbarre.shtml
http://users.skynet.be/gbs/Apercu/TOC.html

Posté par lechouan à 21:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]